Plongée dans le monde de Mordillo

Au début, il y a ce personnage, cette bouille ronde reconnaissable entre toutes. Puis, il y a ces dessins qui font toujours sourire, et souvent rire, aux éclats parfois. Le Château de Saint-Maurice, aux portes du Valais, expose Mordillo.

Affiche F4 Mordillo au Château

Merci à Jean-Pierre Coutaz, directeur du Château de Saint-Maurice, pour la mise à disposition de l’affiche de l’expo.

Entrer dans le château, et donc dans l’univers du dessinateur argentin, c’est replonger en enfance. C’est rire à nouveau sur des dessins qui nous ont marqués dans les pages de L’Illustré. C’était bien souvent la seule page de l’hebdomadaire que je lisais.

Enfin, lire, c’est un bien grand mot. Les personnages de Mordillo sont très parlants, mais ne parlent pas. C’est toute la magie de cet humour, international, sans âge, immuable.

Les années ont passé quand même. C’est avec des yeux d’adulte que je regarde ses petits bonshommes et que je découvre un autre niveau de lecture. Certains gags obscurs à l’époque m’ont fait éclater de rire au milieu de la visite. Heureusement, le silence n’est pas de rigueur, et je n’ai pas été la seule à rire à gorge déployée.

Cette expo valaisanne m’a aussi révélé l’homme derrière les dessins. Espiègle, tendre, drôle, mais pas seulement. Profond aussi dans son regard sur le monde et l’église. Mordillo fait rire et fait réfléchir. On s’interroge sur la condition féminine, sur la différence ou sur le conformisme.

On sort du château le sourire aux lèvres, le cœur léger, et à l’affût d’éventuelles girafes en vadrouille.

Mordillo au Château, c’est au Château de Saint-Maurice jusqu’au 17 novembre.

http://www.expochateau.ch/

Publicités
Cet article, publié dans En vadrouille, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s