Chronique littéraire : Mon amie Gabrielle

c2ycsl5xeaq5orh-jpg-largeUne de mes bonnes résolutions pour 2017, c’est de lire davantage et de découvrir de nouveaux auteurs. C’est plutôt bien parti grâce à Mon amie Gabrielle de Cordélia. J’ai découvert l’existence de ce livre avant sa publication, un peu par hasard, sur Twitter. A ce moment-là, l’autrice avait lancé une collecte de fonds en ligne et j’ai décidé d’y participer, parce que je trouvais le projet intéressant. Bien m’en a pris.

Lire la suite

Publicités
Publié dans Coin lecture | Tagué , , | Laisser un commentaire

Ma réponse à Bianca Longpré

[TW fausse-couche, stérilité]  Je me sens rarement agressée à la lecture d’un simple texte. Pourtant, Bianca Longpré, dans son billet posté sur le Huffington Post a réussi à m’atteindre comme peu de gens en sont capables. Son titre est un poing à la gueule, une insulte qui ne pouvait pas rester sans réponse.

Lire la suite

Publié dans Psychologie de cuisine | Tagué , , | 3 commentaires

Docteur Who ou le paradoxe de l’œuf et de la poule

81xqf4cT9IL._SX522_Depuis quelques semaines, je me suis plongé dans l’univers passionnant de la série britannique Doctor Who. Pour ceux qui n’y ont jamais jeté un œil, sachez qu’il y a un gros danger d’addiction. Vous êtes prévenus. Au fil des premières saisons, j’ai vraiment adoré la façon dont les scénaristes s’amusent avec le voyage dans le temps et le paradoxe temporel. On dépasse de loin le simple risque de voir deux personnes ne pas tomber amoureuses et donc n’avoir jamais l’enfant venu visiter leur passé de Retour vers le futur. Doctor Who joue avec les petites histoires dans la grande et en profite pour résoudre certains mystères, de la destruction de Pompéi à la disparition d’Agatha Christie[1]. Dans l’ensemble, le voyage dans le temps est utilisé de manière à sembler cohérent au spectateur au premier abord, lui évitant ainsi de s’interroger plus avant. Jusqu’à la fin de la saison 5 et le début de la sixième. Si vous n’avez pas vu la série jusque-là, je vous conseille de tourner les talons.

Lire la suite

Publié dans Télévore | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Magic Mike XXL, la bonne surprise de l’été

check-out-this-new-poster-for-magic-mikeTout le monde est déjà allé au moins une fois au cinéma en sachant qu’il s’apprêtait à voir une daube. Le genre de film qui nous attire uniquement parce qu’on a besoin de s’évader de chez soi, de se changer les idées ou parce que la personne qui nous a proposé la séance est la seule raison pour laquelle on a accepté de s’enfermer deux heures dans une salle. Si bien souvent notre première impression est confirmée, parfois, on se retrouve face à une réussite étonnante, qui valait vraiment le détour.

Lire la suite

Publié dans Cinoche | Tagué , , | Laisser un commentaire

Raconte-moi une histoire…

Depuis le temps que j’avais envie de m’y mettre, j’ai tenté ma chance. Ou tourné la page. Enfin, noirci la page, plutôt. Je me suis essayé à la fiction, donc, et j’ai adoré. Bon, ne rêvez pas pour autant, ce n’est pas demain la veille que mon nom apparaîtra en grand sur la page de couverture d’un roman, ou d’une série aussi lucrative que le Trône de fer ou Harry Potter. (Dommage, je me verrais assez bien dans la peau de l’écrivaine milliardaire excentrique à la Murder, she wrote). En plus, je n’ai pas inventé grand-chose, hormis l’histoire elle-même, mais c’est déjà ça.

Lire la suite

Publié dans Coin écriture | Tagué , , | Laisser un commentaire

Au nom de Dieu ou au nom de Rien?

Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, j’ai lu beaucoup de gens vanter les mérites de l’athéisme comme solution à la violence et à la folie du monde. C’est un peu paradoxal si on considère que ces messages, postés sur Facebook ou Twitter, sont eux-mêmes extrêmement dogmatiques. Je ne pense pas que ce en quoi on croit a de l’importance pour être quelqu’un de bien.

Lire la suite

Publié dans Psychologie de cuisine | Tagué , , , , | 8 commentaires

A Charlie, de tout cœur

10887536_1518580555091646_2417425828545087162_oJ’ai souvent le sentiment que l’horreur du monde ne nous touche plus vraiment. Nous sommes là, connectés presque chaque heure du jour et de la nuit, à faire face à des morts violentes, à l’escalade de la haine, à des images inacceptables que nous apercevons à peine. Alors pourquoi l’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo nous touche-t-elle autant? Pourquoi tant de monde, sur les réseaux sociaux ou dans la rue, a-t-il réagi aujourd’hui?

Lire la suite

Publié dans Psychologie de cuisine | Tagué , , , , | Laisser un commentaire